L'AMOUR D'ALLAH

FORUM DE DISCUSSION POUR SOEURS MUSULMANES
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les tourments de l'enfer (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 109
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Les tourments de l'enfer (2)   Sam 30 Aoû - 2:08

Le tourment du feu

Dans cette vie d'enfer, le tourment le plus fondamental est sans aucun doute l'exposition au feu. À la différence d'autres formes de torture, le feu, trait caractéristique de l'enfer, laisse des traces irréparables sur le corps humain. C'est un châtiment qui filtre le corps et le réduit à ses cellules.
Citation :
Les hôtes de l'enfer sont jetés dans "le feu ardent"
(Sourate al-Maarij: 15).
Citation :
Ils brûlent dans "un feu fulgurant"
(Sourate al-Furqane: 11)
Citation :
qui est "un feu qui rugit de colère"
(Sourate al-Layl: 14).

Dieu dit dans un verset:

Citation :
Quant à celui dont les œuvres ne pèsent pas lourd, sa demeure sera un abîme de feu. Sais-tu ce qu'est l'abîme de feu; un feu rugissant de colère.
(Sourate al-Qariah: 8-11)

D'après ces versets, nous comprenons que le feu brûle partout dans l'enfer. Dans cette fournaise, il n' y a pas un seul endroit à l'abri des flammes. Le feu atteint tous les coins et recoins de l'enfer. Alors qu'il subit d'autres formes de torture physique et morale, le mécréant reste constamment en contact avec le feu. Le feu de l'enfer est immensément grand.

Le feu provoque des souffrances insupportables. Les humains sont incapables de supporter la douleur causée par une allumette, mais doit-on rappeler que la brûlure ressentie en ce monde est insignifiante par rapport à celle de l'enfer. Aucune personne ne peut dans ce monde être exposée au feu pendant longtemps. Ou bien elle meurt ou elle ressent la douleur un certain temps! Le feu de l'enfer, lui, est horrible car il ne tue pas, il est conçu seulement pour infliger la douleur. Les gens de l'enfer seront soumis au feu toute l'éternité de leur séjour là-bas. Sachant que ce tourment ne prendra jamais fin, les hôtes de l'enfer sombrent dans un état de désespérance complète. Ils vivent un sentiment de destruction totale qui les annihile.

Une face brûlée est l'un des aspects les plus horribles du tourment. En effet, le visage est très important car il aiguise chez l'être humain son sens de la fierté et de la dignité. Il donne aussi l'identité et l'expression la plus essentielle de notre être qu'on appelle: "je". Souvent, les qualificatifs beau ou laid sont liés au visage. En regardant la photo d'une personne ayant une brûlure sur la figure, notre première réaction est de reculer d'horreur et de demander à Dieu de nous épargner un tel désastre. Personne ne veut être frappé par un tel malheur. Les mécréants, par contre, sont trop insouciants et aveugles, car ils avancent chaque jour davantage vers cette fin désastreuse et incroyablement tragique. La souffrance du feu de l'enfer pénètre tout le corps, mais quand il touche le visage, la torture atteint un sommet intolérable: les yeux, les oreilles, la bouche et le nez, bref tous les organes des sens sont localisés sur la face. Toute menace au visage, même mineure, suscite un réflexe très fort de la part de la personne. En enfer le visage est ébouillanté. Ainsi, la partie la plus vulnérable du corps est la plus sérieusement blessée. Ce tourment est décrit ainsi dans ce verset:

Citation :
Le jour où leurs visages seront tournés dans le feu, ils diront: "Hélas pour nous ! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au messager!"
(Sourate al-Ahzab: 66)

Citation :
… portant des chemises en goudron, leurs visages sont enveloppés par le feu.
(Sourate Ibrahim: 50)

Citation :
Le feu endurcira leurs visages, les faisant grimacer de façon horrible, leurs lèvres décollées de leurs dents.
(Sourate al-Muminune: 104)

Le bois à brûler et l'eau bouillante

Dans les descriptions coraniques concernant la façon dont les mécréants brûlent en enfer, nous rencontrons souvent une expression très forte: les mécréants sont décrits comme "le bois à brûler de l'enfer". Leur consumation est différente de celle de tout autre corps dans le feu. Ils font eux-mêmes le combustible du feu.

Les déviants seront le bois à brûler du feu de l'enfer. (Sourate al-Jinn: 15)

Le bois qui entretient le feu brûle plus longtemps qu'un autre combustible et avec une intensité plus grande. De même, les mécréants deviennent le bois pour ce même feu dont ils avaient nié l'existence auparavant. C'est ce que nous disent les versets suivants:

Citation :
Vous qui croyez! Sauvez vos âmes et celles de vos proches d'un feu qui a pour combustible les humains et les pierres…
(Sourate at-Tahrim: 6)

Citation :
Quant à ceux qui ne croient pas, leurs richesses et leurs enfants ne leur serviront en rien de protection contre Dieu, ils sont les combustible du feu…
(Sourate al-Imran: 10)

Citation :
Vous serez, vous et ce que vous adoriez en dehors d'Allah, le combustible de l'enfer, vous vous y rendrez tous.
(Sourate al-Anbiya: 98)

Le feu alimenté par les vivants et le bois sert aussi à bouillir l'eau qui va arracher la peau des mécréants. La peau, l'un des organes vitaux du corps humain, épaisse d'à peine quelque millimètres, couvre toutes les parties du corps; visage, nez, mains, jambes, organes génitaux, parties sensibles, enfin tout ce qui compte pour l'être humain. Elle procure les sensations agréables et est vitale pour le plaisir. Cette peau va devenir la principale source de souffrance car elle est particulièrement vulnérable devant le feu et les liquides bouillants. Le feu rôtit la peau et l'eau bouillante l'arrache; ces eaux bouillantes détruisent complètement la peau, aucun endroit ne reste indemne. La peau fine gonfle au début puis s'enflamme, provocant des souffrances atroces. Ni le charme physique, ni la richesse matérielle, ni la force, ni la célébrité, bref rien ne peut rendre la personne résistante aux blessures de l'eau bouillante.

Selon les paroles coraniques,
Citation :
"… ils auront pour boisson de l'eau bouillante et un tourment douloureux pour avoir été des mécréants"
(Sourate al-Anam: 70).

Dans un autre verset:

Citation :
Et s'il était l'un des dénégateurs égarés, il y aura pour lui l'hospitalité de l'eau bouillante et il rôtira dans le feu ardent. Ceci est en effet, la vérité de la certitude.
(Sourate al-Waqi'a: 92-95 )

Dans l'un des versets, cette forme de tourment est décrite comme suit:

Citation :
Qu'on le saisisse et qu'on l'emporte en plein dans la fournaise; qu'on verse ensuite sur sa tête de l'eau bouillante comme châtiment. Goûte! Toi [qui prétendait être] le puissant, le noble. Voilà ce dont vous doutiez.
(Sourate ad-Dukhan: 47-50)

Ceci à part, il y a d'autres formes d'angoisse infligées par le feu. Le marquage en est une. Les gens de l'enfer sont marqués par des métaux chauffés à blanc. Ces métaux sont des possessions des mécréants et des polythéistes en ce monde:

Citation :
... À ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier d'Allah, annonce un châtiment douloureux, le jour où (ces trésors) seront portés à l'incandescence dans le feu de l'enfer et qu'ils en seront cautérisés, front, flancs et dos: voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez."
(Sourate at-Tawbah: 34-35)

Autres formes de tourment

Contrairement aux idées reçues, l'enfer n'est pas simplement un "four gigantesque". Les hôtes de l'enfer seront exposés aux flammes, cela est vrai. Mais le tourment dans l'enfer n'est pas limité à la calcination. Les gens de l'enfer seront aussi éprouvés par, supplices physiques et psychologiques.

Le Coran nous informe que dans l'enfer, les supplices sont partout, pas moyen de les éviter. Le tourment enveloppe les gens de partout et sous toutes les formes. Les hôtes de l'enfer ne peuvent ni se défendre contre la torture ni l'éviter.

Citation :
Ils te demandent de hâter [la venue] du châtiment, tandis que l'enfer cerne les mécréants de toutes parts.
(Sourate al-Ankabut: 54-55)

En outre, il y a d'autres sources de souffrance dans l'enfer. Elles sont énumérées dans le Coran comme suit:

Citation :
L'enfer, là où ils vont rôtir. Quelle mauvaise demeure! Celle-ci! Alors qu'ils la goûtent – de l'eau bouillante et du pus brûlant, et autres tourments pareils.
(Sourate Sad: 56-58)

À partir de ces versets et d'autres, on comprend qu'il y a plusieurs types de tourments dans l'enfer. Les plus visibles, comme le feu et l'humiliation sont mentionnés dans le Coran. Mais, les gens de l'enfer ne sont pas à l'abri d'autres supplices. il y a également la possibilité d'être attaqué par des animaux sauvages, d'être jeté dans un trou plein d'insectes, scorpions et serpents, d'être mordu par des rats, de souffrir de plaies envenimées de vers et d'autres souffrances bien au-delà de l'imagination lesquelles, pourront être infligées en même temps aux mécréants.

Chaleur, obscurité, fumée et étroitesse

Les lieux étroits et sales sont ceux qui sont les plus insupportables pour les humains en ce monde. L'humidité et la chaleur provoquent l'asphyxie; la respiration très précieuse pour l'organisme devient difficile en un endroit où l'humidité est élevée. Ne pas pouvoir respirer engendre un état de fatigue: la poitrine se resserre; même l'ombre ne fournit aucune aide dans un climat chaud et humide. Un courant d'air invisible dans un milieu fermé provoque une sensation identique. Même dans le sauna, l'humidité ajoutée à la chaleur devient suffocante. Incapable de supporter la vapeur intense plus de quelques minutes, une personne enfermée dans un sauna s'évanouit très vite. Si elle y reste trop longtemps, elle meurt.

Cette atmosphère étouffante domine l'enfer. L'être humain qui prend des précautions très sophistiquées contre la chaleur en ce monde, se trouve désemparé dans l'enfer. L'enfer est plus chaud, plus sale et plus oppressant que n'importe laquelle des places qu'on puisse imaginer. La chaleur pénètre le corps humain et se ressent au niveau des cellules. Pour les mécréants, il n'y a pas de possibilité de soulagement ou de rafraîchissement là-bas. Dans le Coran, la situation des gens de l'enfer est décrite ainsi:

Citation :
Et les compagnons de la gauche: que sais-tu des compagnons de la gauche? Ils doivent demeurer parmi les rafales fulgurantes et une eau brûlante et des ténèbres faites de fumée noire épaisse, qui ne fournit aucune fraîcheur et aucun plaisir.
(Sourate al-Waqi'a: 41-44)

Citation :
Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge. Allez vers ce que vous traitiez alors de mensonge! Allez vers une ombre [fumée de l'enfer] à trois branches; qui n'est ni ombreuse ni capable de protéger contre la flamme…
(Sourate al-Mursalate: 28-31)

Dans une telle atmosphère lourde, être confiné en un endroit étroit est une vraie torture. Ce supplice est décrit ainsi:

Citation :
Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète. "Aujourd'hui, ne souhaitez pas la destruction une seule fois, mais souhaitez-en plusieurs."
(Sourate al-Furqane: 13-14)

Dans ce monde, être enfermé dans un lieu étroit provoque une angoisse qui peut rendre fou. L'isolement est l'une des punitions les plus atroces des prisonniers. Être emprisonné dans une voiture, des heures durant, suite à un accident, ou se trouver enfermé dans une ruine après un séisme est considéré comme l'un des traumatismes les plus graves. Mais, ces exemples sont insignifiants comparés aux désastres de l'enfer. Après tout, une personne piégée dans les décombres ou bien elle meurt ou elle perd conscience, ou encore elle est sauvée après un certain temps. La souffrance ne dure donc que pendant un temps limité.

Ceci ne s'applique pas à l'enfer; là-bas, il n' y a pas de fin à la souffrance de l'enfer et donc pas d'espoir. Dans une atmosphère sale, étouffante, obscure avec plein de fumée dans l'air, le mécréant ayant les mains à son cou est piégé dans un lieu étroit, torturé par l'angoisse. Il lutte, s'efforce de se sauver, en vain. Il ne peut même pas bouger. À la fin, il supplie pour disparaître, comme nous le dit le verset et souhaite seulement la mort. Cette demande est tout simplement irrecevable. Dans ce trou étroit où il se trouve, il reste pour des mois, des années et peut être des siècles et des siècles. Une peur croissante remplit son cœur alors qu'il supplie des milliers de fois pour disparaître; une fois "sauvé", il ne goûtera point au salut, mais rencontrera une autre face de l'enfer.

Les anges du châtiment

Citation :
Malgré les supplices qu'ils endurent, il n'y aura pas une seule âme qui apportera de l'aide aux mécréants dans l'enfer. Aucune âme n'est capable de les sauver. Se sentir, ainsi abandonné accentuera leur sentiment de profonde solitude. Du pécheur Dieu dit dans le Coran: "Par conséquent, ici en ce lieu, il n'a pas d'ami."
(Sourate al-Haqqah: 35) Parmi les hôtes de l'enfer, il y aura seulement "les anges du châtiment" qui leur infligeront la torture perpétuelle et la souffrance. Ce sont des gardiens extrêmement sévères, sans pitié, terrifiants, assumant la seule responsabilité de faire subir aux hôtes de l'enfer les supplices les plus infernaux. L'unique raison de leur existence est de se venger de ceux qui se sont rebellés contre Dieu et s'acquittent de cette responsabilité comme il se doit.

Citation :
Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d'un feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne.
(Sourate at-Tahrim: 6)

Citation :
Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, le toupet d'un menteur, d'un pécheur. Qu'il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens (de l'enfer). Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi.
(Sourate al-Alaq: 15-18)

Ces anges du châtiment font ressentir aux mécréants la colère de Dieu se déversant sur eux; ils les soumettent aux tortures les plus sévères, les plus terribles et dégradantes.

Il ne faut pas oublier un point particulier à ce propos: les anges du châtiment, en effet, évitent la moindre injustice ou cruauté gratuite. Ils administrent simplement la punition de la manière dont les mécréants la méritent. Ces anges, manifestation majeure de la justice divine, sont des êtres qui s'acquittent de leur devoir en totale soumission à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bismillah.forumactif.org
 
Les tourments de l'enfer (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’enfer
» NDE négative: ils ont vu l'enfer...
» Le problème de l'enfer éternel
» Le "Festival de l'enfer" à Clisson
» Quels péchés mènent en enfer s'ils ne sont pas confessés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'AMOUR D'ALLAH :: L'enfer-
Sauter vers: